Je me demande si je suis enceinte...

Info pratique

Si c'est une bonne nouvelle, tant mieux, prenez rendez-vous avec votre médecin pour aller faire une prise de sang qui vous confirmera que vous êtes enceinte (les tests de grossesse donnent une bonne indication, mais ne sont pas fiables à 100%).

Peut être que vous ne savez pas trop quoi en penser pour l'instant...

Normalement, votre médecin devrait être une personne ressource pour pouvoir en discuter avec vous. Cependant, certain·e·s ne sont pas très objectifs et se permettent de donner leur avis sur la question plutôt que de renseigner la patiente. Vous pouvez alors vous rendre dans un des centres de planification et/ou au planning familial où vous pourrez rencontrer des conseillères conjugales et/ou des médecins pour vous accompagner dans cette réflexion. Ils et elles vous soutiendront quel que soit votre choix (poursuite ou interruption de la grossesse, accouchement sous X).

Si cette grossesse vous met dans une situation matérielle compliquée (vis à vis de votre famille, votre travail, votre conjoint, vos finances, etc.) vous pouvez rencontrer l'assistante sociale de votre secteur au CCAS qui pourra étudier avec vous les possibilités qui existent.

Attention, méfiez-vous des informations que vous trouverez sur internet à ce sujet : certains groupes appelés « pro-vie » militent activement contre le droit à l'IVG. Ces groupes font un lobbying très important, entre autres sur internet où ils animent de nombreux sites, qui se présentent comme des sites officiels de service public, mais qui tentent de dissuader les femmes d'avorter.

Peut être enfin que vous ne voulez pas poursuivre cette grossesse.

Rendez-vous chez un médecin et/ou un centre de planification pour discuter avec elles·eux des possibilités d'interruption volontaire de grossesse (IVG). Depuis 1974, le droit à l'avortement est reconnu par la loi française et toutes les femmes sans distinction peuvent en bénéficier. Vous trouverez plus d'informations sur la fiche pratique Je cherche des renseignements sur l'avortement.

Dans tous les cas, vous êtes la seule personne à même de décider de ce que vous voulez faire.