Caserne de pompiers

Structure

Urgences

Service public

Les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires de Grenoble interviennent pour les incendies, les accidents et les urgences médicales. Ils dépendent d'un établissement public, le service départemental d'incendie et de secours. Ce service est principalement financé par les collectivités locales et administré par des élus locaux.

Pour appeler les sapeurs-pompiers, il faut composer le 18 ou le 112 (appel gratuit). Lors de l'appel, il est important de parler le plus distinctement possible, d'indiquer le lieu de l'accident, de décrire précisément la situation, et de ne pas raccrocher avant que la personne en ligne vous le dise.

Les pompiers se mettent régulièrement en grève pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et le manque de moyens dont ils disposent, qui les met en danger ainsi que l'ensemble des personnes faisant appel aux pompiers. Uneinterviewréalisée par les Renseignements Généreux en 2008, faisait le point avec eux sur la situation.

En 2013, les sapeurs pompiers de l'ensemble de la France se sont mis en grève pour dénoncer la réduction des moyens alloués par les préfectures à leur travail, ce manque de moyens pouvant les mettre en danger en plus d'entraver leurs actions de sauvetage. Cette grève a duré près de sept mois en Isère et visait à lutter contre l'augmentation du temps de travail hebdomadaire des sapeurs pompiers. Lors de la manifestation du 27 décembre 2013 à Grenoble, un sapeur pompier de 31 ans a été grièvement blessé par un tir de flash-ball dans l'œil, ce qui a accentué la colère de ses collègues et de nombreux·ses citoyen·ne·s. Le Postillon a rédigé un article sur le sujet en février 2014.

S'y rendre