Je cherche des ressources sur les questions d'éducation

Info pratique

L'éducation est généralement définie comme « l'apprentissage et le développement des facultés physiques, psychiques et intellectuelles, les moyens mais aussi les résultats de cette activité de développement » (1). Éduquer n'est pas seulement transmettre un savoir ou un savoir-faire (enseigner), c'est plus globalement former une personne et lui donner l'ensemble des outils adéquats pour qu'elle puisse évoluer en société.

Dans l'ensemble des pays disposant d'un système d'éducation nationale, on distingue alors l'éducation formelle (dispensée par l'état et les personnes titulaires de son autorité) de l'éducation informelle (dispensée par l'ensemble des autres acteurs interagissant avec le sujet) (2). En France, la principale institution d'éducation formelle est l'école publique primaire et l'enseignement public secondaire (collèges et lycées), qui sont laïcs, gratuits et obligatoires. Si l'éducation informelle est parfois sujette à certains débats (sévices physiques, éducation genrée), l'éducation nationale formelle, en tant qu'éducation « publique » est encore davantage au coeur de débats idéologiques, portant sur différents aspects parmi lesquels :

  • les critères d'évaluation, et le principe même d'évaluation formalisant les inégalités entre individus (3) ;
  • la pédagogie d'éducation : instruire un savoir à assimiler (en attendant que la leçon soit comprise, elle doit être apprise), ou pousser l'individu à construire son éducation (ceci entraînant l'apprentissage par l'erreur, l'utilisation d'outils pour trouver la réponse plutôt que la réponse elle-même) (4) ;
  • les types de savoirs valorisés par l'école et la répartition sociale de ces savoirs, amenant l'éducation formelle à transformer les inégalités d'éducation informelle en inégalités sociales (5).

C'est en raison de désaccords avec l'institution publique d'éducation sur les questions ci-dessus que certains pédagogues ont élaboré d'autres méthodes pédagogiques dites « nouvelles » (écoles Freinet, Montessori, Steiner, méthodes d'éducation populaire, Maisons familiales et rurales). Ces pédagogies ont comme point commun de partir des ressources propres à chacun, pour ensuite développer l'esprit d'exploration par soi-même et de coopération.

De nombreuses ressources théoriques traitent des questions d'éducation, sur la forme (la manière adéquate d'éduquer) comme sur le fond (les éléments à transmettre au cours du processus d'éducation). À Grenoble, vous pourrez trouver au Centre régional de documentation pédagogique (CRDP), de nombreuses ressources consacrées à l'éducation et à la pédagogie. Par ailleurs, la bibliothèque-librairie Antigone dispose également d'un rayon sur les pédagogies alternatives.

Enfin, sachez que de nombreuses revues sont spécialisées sur les questions d'éducation, la liste non exhaustive figure sur cette page web. Parmi celles-ci nous vous recommandons la revue N'Autre école éditée par la CNT éducation.

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Éducation

(2) http://www.cemea.asso.fr/pdf/educationformellenonformellefrancais.pdf

(3) Voir à ce sujet un article de médiapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/florian-bardou/041214/suppression-des-notes-lecole-une-idee-et-un-debat-qui-font-leur-chemin

(4) La pédagogie Freinet s'inscrit tout à fait dans cette réflexion : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pédagogie_Freinet

(5) Le travail sociologique de Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron aboutit à ces conclusions dans leur ouvrage La reproduction. Éléments pour une théorie du système d'enseignement.