<p><img src="//stats-web.gresille.org/p.php?idsite=7" style="border:0;" alt="" /></p>

L’Esclavage et le Franc CFA : même mécanisme, même auteur, même conclusion

Événement

Quand

  • mardi 17 mai 2016, à 20h00

Pour y aller

Description

Conférence débat avec Milo Vouimba : Inventeur du système esclavagiste basé sur le travail de l’esclave africain, la France met également en place en Afrique, en 1945 un système monétaire avec pour monnaie le Franc CFA. Dans les deux cas esclavage et système monétaire se sont mis en place avec l’aide de dirigeants africains corrompus et irresponsables qui ont néanmoins embarqués leur pays dans l’impasse économique et sociale totale. Ces deux phénomènes ne sont rien d’autre qu’une agression coloniale et raciale contre le continent africain. Esclave et monnaie sont créés pour être l’appauvrissement automatique de l’Afrique et l’enrichissement automatique de la France avec au passage un contenu raciste. Cela en pillant le travail et les richesses des Africains.Si l’esclavage a été pratiqué par un nombre important de pays européens, il faut toutefois noter que le système monétaire pratiqué par la France en Afrique avait été d’abord mis en place par les Allemands en France pendant la 2ème guerre mondiale pour s’accaparer de la richesse des Français. Il était d’ailleurs nommé le nazisme monétaire. Ce dernier nazisme monétaire a été implanté sans scrupule en Afrique par un certain De Gaulle bien connu pour son comportement raciste et méprisant envers le peuple africain. Hier nos ancêtres ont refusé l’esclavage. Aujourd’hui la jeunesse africaine, un certain nombre d’économiste et même des dirigeants africains disent NON à ce pillage. Nous verrons les différents liens entre ces deux systèmes (esclavage et monétaire) qui ont et empêchent tout développement du continent noir.

Org. CTNE en partenariat avec Survie Isère