Un berger à l'Elysée

Événement Modifier

Quand

  • vendredi 03 mars 2017, de 19h00 à 21h30

Pour y aller

  • Le Club

    9, rue du Phalanstère 38 000 Grenoble

Description

Un documentaire en avant-première : Un berger à l'Elysée

+ une rencontre avec le réalisateur Pierre Carles.

 

En novembre 2014, après avoir découvert grâce à un de ses fils « Opération Correa 1 - Les ânes ont soif », le député pyrénéen Jean Lassalle a contacté Pierre Carles.

La rencontre s’est déroulée quelques mois plus tard, en vallée d’Aspe, alors que l’auteur du documentaire sur Rafael Correa venait présenter son film à Saint-Etienne de Baigorry. Jean Lassalle s’intéressait depuis longtemps aux figures de Evo Morales (Bolivie) et de Hugo Chavez (Vénézuela), des présidents progressistes qu’il avait eu l’occasion de croiser lors de voyages en Amérique latine. Il n’avait jamais, en revanche, rencontré Rafael Correa.

Lors de ce premier contact, il a confié à Pierre Carles qu’il envisageait de se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Après avoir pris la mesure du désarroi d’une grande partie de la population frappée par les politiques néo-libérales, lors d’une traversée à pied de l’hexagone en 2013, il s’interrogeait sur l’opportunité de devenir à son tour président afin d’essayer de « retaper la France ». L’épreuve ne semblait pas insurmontable à l’élu béarnais qui, en 2005, s’était lancé dans une grève de la faim de 39 jours pour sauver une usine menacée de délocalisation dans sa vallée des Pyrénées.

Fin 2015, Pierre Carles embarquait son compère Philippe Lespinasse dans le tournage d’un documentaire sur Jean Lassalle.

Mis à jour : le 7 février 2017 23:22