Réfugiés nucléaires de Fukushima

Événement

Quand

  • samedi 17 mars 2018, de 18h00 à 19h30

Pour y aller

Description

Une délégation de familles japonaises accompagnés de leurs enfants se rend à la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU à Genève pour faire reconnaitre leur droit fondamental de vivre dans un environnement exempt de radioactivité. Elle effectuera ensuite une tournée en France de témoignage sur la situation critique des sinistrés nucléaires au Japon : en Rhône-Alpes à Grenoble, Valence, Lyon.

Organisé à Grenoble par l’Association Nos voisins lointains 3.11 en partenariat avec SDN38

Entrée gratuite.

L’accident nucléaire survenu en mars 2011 est passé aujourd’hui à un état de crise chronique avec des fuites radioactives récurrentes. Alors que la contamination présente encore des risques sanitaires importants dans de vastes territoires, la politique de retour décidée par le gouvernement japonais avec la fin de l’aide publique auprès des évacués bouleverse la situation des sinistrés. Sept ans après, les victimes de l’accident glissent dans l’oubli.

Dans cette circonstance, trois mères accompagnées de cinq enfants se rendent à Genève le 16 mars pour lancer un appel en faveur des droits de réfugiés nucléaires auprès de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU. Elles iront ensuite témoigner dans différents lieux en Rhône-Alpes. La Bibliothèque Centre-Ville est leur première étape.

En partenariat avec : Association Nos Voisins Lointains 3.11, Sortir du Nucléaire Isère, Le Mouvement de la Paix.

Bibliothèque Centre-Ville 10 Rue de la République 04 76 54 69 96