Lectures collectives - Guerre et information: L'opinion, ça se travaille

Événement

Quand

  • mercredi 11 mai 2016, de 17h00 à 20h00

Pour y aller

Description

L'association Contrevent démarre un nouveau cycle de lectures collectives autour du thème *"Guerres et information"*. Pour l'instant, on se concentre sur le traitement médiatique des interventions françaises et la façon dont il les rend possibles. Comme premier support, nous proposons *L'opinion ça se travaille* de Dominique Vidal et Serge Halimi. Mais vous pouvez aussi nous en suggérer d'autres!

Quand et où? *Mercredi 11 mai de 17h à 20h *à la salle d'activités de Cap Berriat, 5 rue Georges Jacquet. (Bien sûr, c'est gratuit.)

*Méthode de lecture collective: l'arpentage* Un arpentage ça consiste à se retrouver en groupe pour lire un livre, des articles en 3h. L'idée est que chacun lise quelque-chose et qu'on en discute après pour collectiviser l'analyse. Cela permet souvent de s'autoriser à lire différemment, collectivement, des livres qu'on n'a pas nécessairement l'habitude de lire.

*Le thème *: Sur ces 5 dernières années, l'armée française a participé ou participe encore actuellement à des interventions extérieures majeures dans 5 pays différents (Centrafrique, Mali, Irak, Syrie, Libye). Ces guerres s'inscrivent dans une tradition impérialiste déjà très vieille, renouvelée après la décolonisation et les différentes vagues d'indépendance. Elles sont financées par nos impôts et nos connaissances sur le sujet sont extrêmement limitées. C'est l'un des domaines de l'actualité le moins bien couvert par les médias, ce qui permet aux décideurs de n'avoir aucun compte à rendre sur la question. Médias et industries de l'armement entretiennent par ailleurs des liens forts, par les puissances qui les financent (groupes Dassault, Lagardère...). Comment le fonctionnement de l'armée, des industries d'armement et des médias permettent ces interventions militaires à l'étranger?

Si vous êtes intéressés, appelez-nous ou envoyer leur un mail pour vous inscrire* (Baptiste: 06 86 25 64 50*). N'hésitez pas à faire tourner l'info autour de vous !