Block party et Table Ronde "le hip-hop face aux discriminations" à la Villeneuve

Événement

Quand

  • samedi 11 novembre 2017, à 14h00

Pour y aller

Description

JPEG - 44.6 ko

Demain C’est Bien – édition 2 Festival autour des cultures hip-hop Du 7 au 11 novembre 2017 - Grenoble et agglomération

>>> SAMEDI 11 NOVEMBRE (journée villeneuve + salle 150)

> 14h : BLOCK PARTY (graff + concerts + danse hip-hop + etc) MC Métis + La Batucavi (rappeur activiste congolais)

> 17h00 :: TABLE RONDE :: LE HIP-HOP FACE AUX INEGALITES ET DISCRIMINATIONS (classe, "race", sexe, géographie) ET COMME ESPACE D’AUTO-DEFENSE POPULAIRE

>>> Intervenantes : Mc Métis, rappeur et directeur artistique de Trous d’Mémoire et du spectacle Lettre à nos Mines et Bienvenu chez les Ch’ti Bannis. Audrey Verlyck, sociologue hip hop en formation à Trous d’Mémoire co-animatrice des ateliers « Femmes et rap. Education populaire et discriminations sexe, classe, race »

Jessy Cormont, sociologue, P.H.A.R.E. pour l’Egalité et co-auteur du Dictionnaire des dominations de sexe, de race, de classe (édition syllepse) et de L’Education populaire à l’épreuve de la jeunesse (Ed. Le geai Bleue)

>>> Présentation :

Depuis 40 ans, la situation se dégrade dans les quartiers populaires et banlieue. Les discriminations et les inégalités (racistes, sexistes et de classe) brisent des vies et des destins, elles abiment chaque jour un peu plus les équilibres socio-démocratiques qui tiennent notre société debout et unie. Alors que de nombreux indicateurs sont au rouge et que la situation semble désespérante, des signes de vitalités citoyennes et de résistances populaires se font entendre.

Dans ce temps de discussion, nous aborderons les liens étroits qui mêlent le hip hop aux inégalités et discriminions ainsi que ses contributions aux mouvements d’auto-défense populaire.

Cette table ronde ou conférence à trois voix réunit trois acteur·es issu·es des classes populaires pour qui le hip hop a constitué une ressource face au poids d’un monde. Leurs pratiques citoyennes et professionnelles mêlent histoire, sociologie, éducation populaire et hip hop, pour retisser le fil des histoires populaires (à la fois ouvrières et immigrées) avec les luttes ordinaires et actuelles pour la dignité et l’égalité.

GRATUIT - Ouvert à tous !