<p><img src="//stats-web.gresille.org/p.php?idsite=7" style="border:0;" alt="" /></p>

La grosse semaine de l'orage

Brève

L’orage est une scoop d’éducation populaire, qui propose tout au long de l’année de nombreuses formations dans l’objectif de mieux déceler et de prendre conscience des oppressions, injustices et mécanismes de domination à l’œuvre dans notre société.

Chaque année, l’orage organise une « Grosse semaine », un festival d’éducation populaire durant lequel ils organisent des conférences gesticulées (ou pas), des ateliers et stages de déformation professionelle. Autant de bonnes occasions de se dégourdir les méninges et réfléchir ensemble comment bousculer les mécanismes de domination…

Cette année, la grosse semaine aura lieu du 20 au 23 janvier, avec au programme :

Trois conférences les 20, 21 et 22 janvier :

  • Du tracteur à l’âne, ou la prise de conscience politique d’un paysan - conférence gesticulée de Marc Pion
  • Convergence des luttes: une nécessité? - Ce que nous avons à apprendre des luttes féministes et antimilitaristes en Turquie - Conférence de Pinar Selek
  • Le salaire à vie - Si nous arrêtions de penser avec les mots de la droite pour sortir du chantage à l’emploi? - Conférence gesticulée du Réseau salariat

Trois ateliers le samedi, pour poursuivre les réflexions des conférences de la semaine,

Et deux stages de déformation professionnelle en parallèle :

  • Penser et structurer son action dans la complexité : L’idée est de gagner du pouvoir de compréhension et de développer notre vigilance critique en s’essayant à l’entrainement mental et à des outils d’esprit critique.
  • Susciter la participation : Nous proposons, à partir de cas concrets amenés par les participant-es, de nous interroger sur ces questions, d’expérimenter d’autres formes d’interventions, de redéfinir nos postures vis-à-vis des publics concernés.


Pour plus de détails, vous pouvez consulter leprogramme de la Grosse Semaine.